Quels sont les différents sinistres que peut subir une habitation ?

Un sinistre est un événement malheureux pouvant être lié à des contrats de logement conclus avec une compagnie d’assurance. En cas de sinistres d’une habitation (incendie, vol, dégâts des eaux, catastrophe naturelle, etc.), il est important de suivre la déclaration de sinistre et les procédures de suivi pour obtenir la meilleure indemnisation possible de votre assureur.

Le vol, le cambriolage et le vandalisme

Les contrats d’assurance habitation offrent une protection facultative contre les sinistres d’une habitation. Cependant, il est important de réaliser que cette garantie comporte plusieurs nuances qui doivent être prises en compte lors de la conclusion d’un contrat. Cette garantie ne couvre que «certains types» de vol, tel que le vol ou la tentative de vol par effraction.

En cas de vol ou d’effraction, l’assurance couvre l’assuré contre le vol du mobilier tel que les meubles, appareils électroniques et électriques. Lors de la conclusion du contrat, l’assuré et l’assureur fixent conjointement une limite sur les biens couverts par l’assurance. Pour les biens valeureux, tels que les œuvres d’art ou les bijoux, une garantie supplémentaire plus appropriée doit être achetée. En cas de vandalisme, qui, contrairement au vol, est généralement un acte gratuit, vous êtes garanti si vous avez souscrit une assurance vol.

Le dégât des eaux : un sinistre directement lié à une habitation

Les dégâts des eaux sont le sinistre d’une habitation le plus courant, représentant environ un million de sinistres déposés chaque année en France. Une simple fuite d’eau, un débordement d’évier ou un tuyau qui a éclaté, de nombreux ménages sont aux prises avec les dommages associés à ces catastrophes. Outre les dommages subis par les victimes elles-mêmes, les dégâts des eaux peuvent rapidement se propager aux maisons voisines, ce qui peut entraîner d’importants travaux de réparation et de rénovation.

Toutes les assurances habitation doivent prévoir une garantie dégâts des eaux permettant aux sinistrés de supporter tous les frais de réparation de leur logement et de couvrir leur responsabilité civile (locataire ou propriétaire) pour tout dommage qu’ils pourraient causer aux particuliers. Si le dommage s’est propagé aux voisins, la compagnie d’assurance vous délivrera un contrat à l’amiable d’exécution avec la victime.

Les explosions, les incendies domestiques et le bris de glace

Une garantie contre les incendies et les explosions doit être incluse dans votre police d’assurance habitation complète pour vous protéger contre les dommages causés par un incendie ou une explosion. La garantie de protection contre les incendies et les explosions protège les locaux et les biens des victimes contre la destruction par les flammes, mais couvre également la responsabilité du locataire et du propriétaire envers les voisins et les tiers.

En cas d’incendie au domicile, vous devez agir très rapidement. Les experts du service d’incendie affirment que vous avez trois minutes pour agir et suivre les mesures de sécurité pour se protéger et/ou pour éteindre efficacement l’incendie en fonction de l’ampleur de l’incendie. En outre, le bris de glace fait l’objet des sinistres d’une habitation. En effet, une vitre cassée peut être liée à divers accidents.

Prix des assurances habitation : utilisez un comparateur !
Assurance habitation et logement de vacances : bon à savoir