Assurer votre bien locatif : l’importance de la garantie protection et détérioration des lieux

assurance propriétaire

Publié le : 01 janvier 20247 mins de lecture

Les propriétaires bailleurs ont tout intérêt à assurer leur bien. L’assurance habitation est d’ailleurs obligatoire en copropriété. Elle est fortement recommandé pour tous les autres biens. On parle d’assurance PNO et le contrat comprend au moins la responsabilité civile. Mais comment obtenir un tarif express pour l’assurance propriétaire non occupant ?

Qu’est-ce qu’une assurance propriétaire non occupant ?

L’assurance propriétaire non occupant ou PNO est un contrat spécialement conçu pour les propriétaires bailleurs. Les garanties couvertes sont complémentaires de celles souscrites par les locataires, dans le cadre de leur assurance habitation obligatoire. Les deux contrats couvrent la responsabilité civile, en cas de dommage causé à un tiers. Pour les autres garanties, on peut résumer ainsi la couverture PNO : elle couvre les dégâts aux murs, toiture et charpente, ainsi qu’aux éléments de structure, tandis que l’assurance habitation des locataires garantit les dommages au mobilier ou aux embellissements qu’ils ont réalisés dans le logement. La PNO est obligatoire en copropriété, où elle est parfois souscrite par le syndic pour l’ensemble des copropriétaires. Dans le cas d’une maison individuelle, elle est facultative, mais néanmoins recommandée. Vous pouvez vous renseigner sur l’assurance propriétaire non occupant sur ce site spécialisé.

Les garanties de l’assurance propriétaire non occupant

L’assurance PNO comprend un certain nombre de garanties qui sont comprises dans tous les contrats de ce type : – dégât des eaux – incendie – tempête, événement climatique – catastrophe naturelle – responsabilité civile. D’autres garanties peuvent venir s’ajouter en option. Par exemple : – dommages électriques – vol, effraction, vandalisme – bris de vitres.

On trouve aussi des PNO avec garantie des revenus locatifs. Cette couverture n’est pas à confondre avec la GLI, la garantie des loyers impayés, qui est parfois proposée en option. La garantie des revenus locatifs entre en jeu lorsque suite à un sinistre, le logement est intégralement ou partiellement inhabitable. L’assurance peut alors compenser les loyers. Enfin, le propriétaire peut souscrire une garantie protection et détérioration des lieux. Comment obtenir un tarif express pour l’assurance propriétaire non occupant et les différentes garanties ? Voyez la suite de cet article.

Qu’est-ce que la garantie protection et détérioration des lieux ?

Outre les garanties classiques d’une assurance habitation, la PNO peut comprendre une garantie de protection et détérioration des lieux. De quoi s’agit-il ? Et pourquoi ces garanties, souvent proposées en option, sont-elles importantes pour le propriétaire bailleur ? Dans la pratique, ce type de garanties peut recouvrir plusieurs situations. Vous devrez donc décider en connaissance de cause lesquelles vous sont nécessaires dans le cadre de la location de votre bien. La garantie protection contre les loyers impayés Cette garantie très pratique n’est pas comprise généralement dans les assurances propriétaire non occupant, mais peut être souscrite en option. Il s’agit de la GLI, la garantie loyers impayés. Elle protège le bailleur contre la défaillance financière du locataire et permet un maintien des loyers, pris en charge par l’assurance. Pour les propriétaires bailleurs qui ont souscrit un prêt et qui doivent rembourser des mensualités, cette garantie permet d’équilibrer le budget. Le bailleur évite par là de se retrouver dans des difficultés financières. La garantie protection juridique du bailleur La protection juridique du propriétaire bailleur peut être intégrée à une assurance PNO. Elle offre une garantie bien utile en cas de conflit avec les locataires ou un artisan ayant réalisé des travaux. Selon le cas, l’assurance se limite à fournir des conseils ou un accompagnement ; d’autres contrats comprennent cependant la prise en charge financière des procédures. Vous pouvez par exemple vous faire rembourser des frais d’huissier, si vous devez faire établir un état des lieux de sortie officiel. La garantie contre la détérioration des lieux Retrouver son appartement détérioré est la hantise de tout bailleur. En cas de conflit entre le propriétaire et les locataires, des actes de malveillance peuvent se produire. La situation peut rapidement dégénérer. Un propriétaire qui retrouve son logement vandalisé au départ des locataires peut évidemment retenir le dépôt de garantie. Mais ce dernier étant limité à un mois, il y a peu de probabilité que la somme suffise à effectuer les réparations. L’assurance peut alors intervenir dans le cadre d’une garantie contre la détérioration du logement. Le bailleur peut alors faire effectuer les travaux et relouer plus rapidement le bien.

Comment obtenir un tarif express pour l’assurance propriétaire non occupant ?

Si vous souhaitez souscrire une assurance PNO, il va vous falloir comparer les offres. Pas question de perdre votre temps à démarcher toutes les assurances ! La meilleure solution consiste à obtenir un tarif express en ligne. Les comparateurs d’assurance sont nombreux sur Internet et vous trouverez aisément différents contrats qui correspondent à vos besoins. Certains comparateurs présentent les résultats dans des tableaux bien pratiques. Pensez à inclure la garantie contre les loyers impayés et vérifiez que l’assurance que vous souhaitez souscrire propose une protection suffisante en cas de dégradations dans le logement. Une aide juridique peut se révéler utile. Dans certains cas, il est indispensable de déposer plainte et de poursuivre les locataires sortants en justice. Il reste que pour les propriétaires bailleurs, l’offre n’est pas aussi étendue que pour les assurances habitation classiques. Il faut souvent s’adresser à une assurance spécialisée pour obtenir les garanties souhaitées. Un propriétaire bailleur a tout intérêt à souscrire une assurance PNO. Il doit être particulièrement attentif aux garanties qui sont proposées dans son contrat. En effet, les besoins de couverture d’un bailleur sont spécifiques. Il peut être judicieux de s’adresser à une assurance spécialisée dans ce type de contrat, afin de disposer d’une protection juridique adaptée, d’une option de garantie des loyers en cas de sinistre et, si on le souhaite, d’une garantie loyers impayés. Avec une assurance complète, le bailleur peut envisager la location avec plus de sérénité.

L’assurance habitation pour étudiants couvre-t-elle le vol de vélo sur le campus ?
Comment choisir parmi les meilleures villes pour étudier en France ?

Plan du site